Quelques clés pour tout comprendre sur les pensions

Une retraite avec des moyens financiers et en bonne santé, un rêve toujours possible
?
Une retraite avec des moyens financiers et en bonne santé, un rêve toujours possible ? - Roger Milutin.

C’est un des sujets qui aura le plus marqué – et divisé – durant la législature qui s’achève : l’âge du départ à la pension. Alors que rien ne le laissait deviner pendant la campagne électorale, les partis de la coalition suédoise ont porté l’âge de la retraite de 65 à 66 puis 67 ans. Une mesure destinée à faire face au défi du vieillissement de la population, mais qui a exaspéré nombre de travailleurs et les partis d’opposition.

La thématique est évidemment au cœur de la campagne et du programme de tous les partis. Bart De Wever, le président de la N-VA, l’a même repropulsée dans toutes les conversations en estimant, mardi soir, que, vu l’augmentation de l’espérance de vie, il fallait continuer à retarder l’âge du départ à la retraite – sujet tellement sensible et peu porteur que Theo Francken, N-VA lui aussi, a aussitôt démenti.

Comment s’y retrouver dans les enjeux, les positions, les nuances ? Voici quelques clés.

• Sur ce que souhaitent les Belges

• Sur la situation des pensionnés

• Sur la pension à mi-temps

• Sur l’impossibilité d’un accord sur des critères de pénibilité permettant un départ anticipé

• Sur la pension à points

• Sur les fins de carrière

Et, pour résumer les positions des partis sur ces différents sujets :

Le programme des partis à la loupe sur l’enseignement, la fiscalité, l’égalité et la justice  :

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous