Accueil Belgique Politique

Faut-il encourager l’isolation des bâtiments?

Mesure phare de tous les partis pour rencontrer les objectifs environnementaux et climatiques, l’isolation généralisée du bâti figure dans tous les programmes électoraux. Pour y arriver, les prêts à taux zéro et le mécanisme de tiers-investisseur ont la cote.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Parmi les mesures qui font l’unanimité entre tous les partis francophones, l’isolation des bâtiments – privés et publics – peut sans aucun doute revendiquer une place sur le podium. Elle figure partout parmi les priorités des différentes formations en matière énergétique et environnementale. Jusqu’à retrouver le même slogan (« La meilleure énergie est celle qu’on ne consomme pas ») dans plusieurs programmes électoraux. Les moyens mis en œuvre pour cadenasser la chaleur à l’intérieur des habitations wallonnes et bruxelloises sont d’ailleurs, peu ou prou, les mêmes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs