Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: l’Alabama a voté une interdiction quasi totale de l’avortement

Le droit à l’avortement est sévèrement menacé aux États-Unis. Plusieurs États ont voté des lois limitant drastiquement l’accès à l’IVG.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Après la Chambre, c’est le Sénat de l’Etat d’Alabama, dominé par les Républicains, qui a voté ce mercredi 15 mai un projet de loi hyper-restrictif sur l’avortement. Selon ce texte, l’IVG est interdite dans tous les cas, y compris en cas de viol ou d’inceste, sauf si la vie de la mère est en danger ou que le fœtus présente une malformation mortelle. Un médecin qui pratiquerait un avortement serait passible de 10 à 99 ans de prison.

Quels furent les éléments du débat ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs