Accueil Société

Procès de l’assassinat de Valentin: les voisins savaient que «quelque chose» se passait

Les habitants de la maison dans laquelle se trouvait le studio ont été auditionnés ce mercredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En cette huitième journée de cour d’assises, ce mercredi à Liège, les habitants de la maison située rue Oscar Lelarge à Huy, celle où Valentin Vermeesch a été torturé la nuit du 26 au 27 mars 2017 avant d’être tué, ont été auditionnés. La plus attendue était Lisa-Marie M., une jeune femme souffrant d’un retard mental, qui était la petite amie de Loïck Masson, un des accusés, au moment des faits. Elle est l’unique témoin direct, puisqu’elle a assisté à une partie de la scène. Elle a d’ailleurs été renvoyée en correctionnelle pour non-assistance à personne en danger.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs