Le politologue: «On attend du Roi qu’il stabilise, pas qu’il surprenne»
Durant l’été, les informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte ont testé un gouvernement autour du PS et de la N-VA, sans les verts. © Belga.
Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez.
Plus souvent qu’à son tour, Bart De Wever, suivi par les membres de son parti, a critiqué le PS.
Ministre de l’Intérieur de Charles Michel, au départ très décrié, Jan Jambon avait su s’imposer comme le «
shérif
» de la Belgique après les attentats. Désormais, il est patron de la Flandre, en tant que ministre-président.
Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V).
Jean-Marc Nollet avertit : « Ecolo ne montera pas dans un gouvernement par défaut, juste pour mettre la N-VA dehors. »
d-20191222-3XXVAG 2019-12-22 11:21:06
POLITICS GOVERNMENT INFORMERS PRESS CONFERENCE
Image=d-20191103-3X0FAZ_high
belgaimage-146941987-full
PHOTONEWS_10845051-037
d-20191109-3X43MM 2019-11-09 11:22:38
Entre le 8 octobre et le 3 novembre, Rudy Demotte a accompli sa mission de préformation avec Geert Bourgeois.
Bourguignonne ou arc-en-ciel ? Aucune des deux options ne se détache dans l’opinion publique.  La bouteille à l’encre pour les informateurs royaux, Georges-Louis Bouchez, président du MR, et Joachim Coens, son homologue du CD&V.
Même s’ils ne le disent pas ouvertement, les deux informateurs privilégient l’arc-en-ciel élargi.
Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez.
d-20190620-3ULR27 2019-06-20 17:22:23
Paul Magnette, dit-on, «
complète-corrige
» sa note de travail, jugée trop rouge côté libéral.
Image=d-20191110-3X4HUQ_high