Elections 2019: si Jan Jambon devient Premier ministre, c’est «non» pour travailler avec le CDH

©Sylvain Piraux/Le Soir
©Sylvain Piraux/Le Soir

Une Suédoise bis (soit les libéraux, les centristes et la N-VA) aura sans doute besoin de l’apport du cdH pour voir le jour. Les centristes francophones ne prennent pas d’option sur une future coalition fédérale mais ils avertissent de potentiels partenaires: avec Jan Jambon (N-VA) comme Premier ministre, c’est «non», déclare le président du CDH, Maxime Prévot, jeudi dans les colonnes de Het Laatste Nieuws et De Morgen.

« En aucun cas, Jan Jambon ne pourra devenir Premier ministre dans un gouvernement avec le CDH », selon lui.

« Le Sud se prélasse dans un hamac »

« Lorsqu’il s’exclame que le Nord travaille et que le Sud se prélasse dans un hamac, c’est la meilleure preuve qu’il ne souhaite pas devenir pas Premier ministre », poursuit-il.

Le Namurois rejoint par ailleurs la position de Didier Reynders (MR), pour qui octroyer à nouveau à Theo Francken (N-VA) le portefeuille de l’Asile et de la Migration n’est pas une bonne idée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous