Accueil Sports

Collin sur le stade: «On a dit que le Bruxellois ne paierait rien. C’est faux!»

Le ministre des Sports en Communauté française s’oppose fortement au projet du stade national.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre des Sports en Communauté française, René Collin, charge lourdement le projet du stade national. « Comme ministre francophone des Sports, j’ai deux gros problèmes, pour ne pas dire deux gros coups de colère. Un : le risque majeur pour l’avenir du Mémorial Van Damme. Et deux : le processus inéquitable qui se met en place entre les clubs de foot », souligne le ministre dans une interview donnée aux journaux de Sudpresse.

Le ministre estime que le club d’Anderlecht est clairement favorisé au détriment d’autres clubs. « Moi, j’appelle d’ailleurs ça le stade d’Anderlecht ! », dit le ministre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Thomas Vermaelen quitte la pelouse, pas le terrain

Quelques semaines après la fin de son contrat au Vissel Kobe, le défenseur de 36 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière. Il reste dans le monde du football puisqu’il est devenu assistant de Roberto Martinez chez les Diables rouges.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs