Grand Baromètre: Philippe Close et Pascal Smet, stars bruxelloises

Grand Baromètre: Philippe Close et Pascal Smet, stars bruxelloises

Avec une dégringolade de six places, le Premier ministre Charles Michel (MR) ne reste que de justesse dans le top 10. Le trio de tête bruxellois est constitué d’Olivier Maingain (Défi, toujours leader), Paul Magnette (PS) et Didier Reynders (MR), selon notre sondage Ipsos- Le Soir -RTL Info- Het Laatste Nieuws -VTM.

Derrière, quelques personnalités bruxelloises se distinguent. Didier Gosuin (Défi) d’abord, premier représentant du gouvernement régional, confirme sa popularité, à quelques jours de son retrait de la politique. Mais aussi Philippe Close (PS, 11e, avec une progression de cinq places) et Pascal Smet (SP.A, 12e, il gagne dix places), devant Rudi Vervoort (PS). Le bourgmestre de Bruxelles, homme fort du PS bruxellois depuis sa victoire aux communales, confirme ici qu’il faudra compter avec lui dans les prochaines années.

A l’inverse, Zakia Khattabi n’est que 17e dans le classement, alors que son parti est crédité d’une large victoire dans notre sondage, et qu’elle est la candidate ministre-présidente toute désignée si, d’aventure, les verts ont la main.

La méthodologie

Cette vague de 2.522 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 1.000 en Wallonie, 1.003 en Flandre et 519 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 6 au 14 mai 2019. Précisons que l’échantillon a été pondéré depuis les élections de 2014, et une nouvelle fois après le scrutin provincial.

Les interviews ont eu lieu en ligne.

La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 % est de ± 3,1 en Wallonie et en Flandre et de ± 4,3 à Bruxelles.

Affiliations : ESOMAR, Consumer Understanding Belgium.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous