Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: Paul Magnette, chouchou des Wallons

Elio Di Rupo retrouve la 2e place, tandis que Didier Reynders remonte dans le tiercé de tête.

Infographie - Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Malgré un recul de 5 points d’opinions favorables, Paul Magnette reste avec 40 % le chouchou des Wallons, selon notre sondage Ipsos- Le Soir -RTL Info- Het Laatste Nieuws -VTM. Et personne ne semble en mesure de le détrôner. Pas même Elio Di Rupo, longtemps champion des classements individuels. Le président du PS (30 %) ravit le premier accessit à un Olivier Maingain (25 %) ravalé à la 7e place de la hiérarchie. Pour compléter le trio, un revenant : Didier Reynders (27 %) passe de la 5e à la 3e place dans l’opinion des Wallons. Signe de la percée promise à Ecolo, Jean-Marc Nollet (26 %) se stabilise à la 4e place, ex aequo avec Rudy Demotte.

Mais un autre constat traverse ce classement : le recul général d’opinions favorables. L’ensemble des trente élus repris dans ce classement reculent ou, dans le meilleur des cas, stagnent dans l’esprit du citoyen. Une seule exception : Raoul Hedebouw (25 %), qui gagne un point et passe de la 15e à la 6e place. Un effet du 1er mai ?

 

La méthodologie

Temps de lecture: 1 min

Cette vague de 2.522 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 1.000 en Wallonie, 1.003 en Flandre et 519 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 6 au 14 mai 2019. Précisons que l’échantillon a été pondéré depuis les élections de 2014, et une nouvelle fois après le scrutin provincial.

Les interviews ont eu lieu en ligne.

La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 % est de ± 3,1 en Wallonie et en Flandre et de ± 4,3 à Bruxelles.

Affiliations : ESOMAR, Consumer Understanding Belgium.

Logo_BarometrePetitNEW

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Andre Georges-marc, samedi 18 mai 2019, 21:44

    Tout ce que Paul Magnette a utilisé à l'époque pour se faire mousser au niveau wallon et international a été dénoncé au niveau du Tribunal. Je respecte évidemment l'homme, mais, connaissant son intelligence, je n'accepte pas l'utilisation qu'il a faite consciemment des "fake news" et le "bordel" qu'il a créé en Wallonie durant plusieurs semaines.

  • Posté par Andre Georges-marc, samedi 18 mai 2019, 16:12

    Les sites sociaux sont dangereux et peu crédibles. Mais en ce qui concerne Paul Magnette soyons extrêmement prudents. L'homme n'est pas crédible. Il a construit sa popularité sur les fausses nouvelles (Fake News) qu'il a publiées sur l'accord économique et commercial global, ou Comprehensive Economic and Trade Agreement, établi entre le Canada d'une part et l'Union européenne. L'accord allait dans le sens des intérêts du Canada et de l'UE, il permet de substantielles avancées notamment tant au niveau de l'emploi que sur le plan juridique, et, contrairement aux péroraisons de Paul Magnette, la Cour de Justice européenne a reconnu son entière conformité avec les lois et les textes. Bref, la notoriété de Paul Magnette est construite sur des mensonges et du vent. Il est seulement plus jeune que Di Rupo et est porté aux nues parce qu'il a été choisi pour lui succéder. Sa notoriété repose uniquement sur une manipulation politique.

  • Posté par Andre Georges-marc, samedi 18 mai 2019, 21:12

    Rappelez-vous l'argumentation de l'époque. Fake News et rien d'autre.

  • Posté par Deckers Björn, samedi 18 mai 2019, 16:47

    Ouplà, on met fake news à toutes les sauces on dirait. Il n'y avait aucune fake news dans le discours de Paul Magnette. Les traités de commerce et d'investissement internationaux ne sont en rien des objet dont on aurait pas à débattre. On peut ne pas être d'accord sur les arguments des uns et des autres sans se traiter de menteurs. A noter que l'opposition au CETA allaient bien au-delà de la seule personne de Paul Magnette. Avant que le Cdh ne retourne sa veste, il réunissait une large majorité des Parlements CF et RW. Et bien au-delà encore, dans les milieux associatifs et même parmi des économistes qui ne sont en rien de parfaits ignorants gauchistes. Vous avez le droit d'être favorables à ces traités et d'autres ont le droit d'y être opposés, y compris Paul Magnette sans faire l'objet d'accusations malveillantes outrancières et marginales!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une