Belgian Pride: la situation est revenue au calme entre police et manifestants, aucune interpellation (photos et vidéos)

Un certain nombre de personnes défilant à la Belgian Pride à Bruxelles ont été exclues du cortège par la police samedi après-midi. Il s’agissait de membres de l’association Reclaim the Pride, qui protestaient contre la récupération politique et commerciale de la Pride.

La police a sorti le groupe du défilé à la hauteur de la rue Ravenstein et l’a repoussé hors du défilé. Les activistes doivent actuellement attendre que le défilé passe.

Selon notre journaliste sur place, des gaz lacrymogènes ont été lancés, les manifestants sont confinés dans un grand cercle par la police. Il leur est demandé de sortir un à un en montrant leur carte d’identité. Il n’y a pas d’arrestation pour le moment.

Vers 17h, la situation est rentrée dans l’ordre. Tous les manifestants ont été « relâchés » et aucune interpellation n’a eu lieu, selon les informations de la police.

« Un cirque »

« La Belgian Pride est devenue un cirque, nous voulons revenir à une Pride militante », déclarent les militants. Reclaim Pride fera partie du défilé VNR au sein de la Pride, qui regroupe divers groupes tels que Queers Support, Migrants et Collectif de lutte Trans.

« Nous protestons contre le manque d’action politique et l’incertitude dans laquelle vivent encore les personnes LGBTQIA », déclarent les militants, qui ne s’identifient que par des pseudonymes. « La Belgian Pride est une organisation commerciale et politique. Les politiciens viennent prendre une place qui n’est pas la leur, à la recherche de votes et monopolisent un parti qui faisait partie à l’origine de la lutte, de la résistance et de la révolution du LGBTQIA + s’estompe et se réduit à un carnaval. »

–>Le parcours de la Belgian Pride, organisée dans le centre de Bruxelles ce samedi

C’est la 24e Belgian Pride qui est organisée dans les rues de Bruxelles ce samedi sur le thème de l’intersectionnalité et sous le slogan « All for One ». Plus de 100.000 personnes avaient pris part à l’événement l’an passé.

La Belgian Pride accueille au total plus de 80 délégations. Les organisateurs s’attendent à battre le record de participation de l’année dernière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous