Athlétisme: Nafissatou Thiam reprend en force

Athlétisme: Nafissatou Thiam reprend en force
Belga

Roger Lespagnard, son entraîneur, était relativement confiant à l’aube de la rentrée de Nafissatou Thiam, ce samedi, lors de l’interclubs régional, à Gaurain-Ramecroix, sous les couleurs du FC Liège. Il ne s’était pas trompé. À cinq semaines de sa rentrée sur heptathlon, à Talence, la championne olympique a parfaitement réussi le double test qu’elle a effectué au javelot et sur 200 m.

Lors de la première épreuve, où elle a été assez constante, elle a réussi un jet à 52,71 m à son cinquième essai, le cinquième meilleur de sa carrière. Elle n’avait, jusqu’ici, lancé plus loin qu’au meeting de Götzis 2017 (59,32 m), à l’Euro de Berlin 2018 (57,91 m), aux Mondiaux de Londres 2017 (53,93 m) et aux Jeux de Rio 2016 (53,13 m), dans des compétitions d’un tout autre calibre que celle de ce week-end, où la concurrence la pousse généralement à se sublimer. Ses autres essais à 48,42 m, 49,76 m, 48,57 m, 47,55 m et 45,70 m l’ont moins enchantée mais le meilleur du lot a largement compensé ce désagrément.

« J’avais réussi de meilleurs jets ces derniers jours à l’entraînement et je testais aussi pour la première fois un nouvel élan », a-t-elle expliqué. « Mais, objectivement, ce n’était pas un mauvais concours. »

Sur 200 m, une épreuve où son entraîneur voulait qu’elle y aille « à fond » pour se tester en vue de Talence « parce qu’elle peut y gagner pas mal de points », Thiam, très énergique d’entrée, a réussi une belle performance en améliorant son record personnel, le faisant passer de 24.40 à 24.37, et cela malgré un vent défavorable de 1,5 m/s et un départ du couloir 2. Son meilleur chrono précédent datait, lui aussi, du meeting de Götzis 2017, où elle avait réussi le total de 7.013 pts.

« Je m’attendais à battre ce record parce que je ne cours généralement le 200 m qu’en heptathlon, et à la fin de la première journée. J’ai aussi pas mal travaillé la course. » « Mais le faire avec vent contraire et en partant du couloir 2, c’est très bien », a ajouté Roger Lespagnard.

En fin de journée, c’est elle qui a emmené son club vers la victoire sur 4 x 100 m en 47.97 en assurant le dernier relais, confortant un peu plus la victoire du FC Liège, qui retrouvera la division nationale l’an prochain.

« C’était une bonne journée », a-t-elle reconnu. « J’aime l’interclubs et défendre les couleurs de mon club et de ma ville. J’étais surtout venue pour retrouver la compétition, retrouver la confiance dans mes marques. Mais le rendez-vous le plus important de l’année, ce sera en octobre, aux Mondiaux de Doha ! »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous