Mol: 20 personnes emmenées à l’hôpital après l’incident avec une ligne à haute tension

Mol: 20 personnes emmenées à l’hôpital après l’incident avec une ligne à haute tension

Un total de vingt personnes ont été emmenées à l’hôpital après l’incident survenu samedi soir avec une ligne à haute tension à Mol, a indiqué le bourgmestre Wim Caeyers (CD&V). Huit d’entre-elles ont pu entre-temps rentrer chez elles tandis que trois étaient emmenées vers un centre spécialisé pour y recevoir des soins appropriés.

L’incident s’est produit samedi aux environs de 18h00 lorsque des serpentins ont été lancés pour fêter le titre de l’équipe locale féminine de hockey des U19 de Mol. « Ceux-ci ont malheureusement touché la ligne à haute tension enjambant le terrain », explique le bourgmestre. « Cela a conduit l’électricité vers le sol, via les clôtures de fer autour du site, jusqu’à la cantine où la boîte électrique a été touchée. »

Décharge électrique

Les personnes proches de la clôture ont été touchées par la décharge électrique. Vingt personnes, principalement des spectateurs, ont été conduites dans les hôpitaux de Mol et Geel pour des brûlures. Huit ont déjà pu regagner leur domicile tandis que trois étaient conduites dans un centre spécialisé. Les dégâts à l’infrastructure du clubhouse sont importants.

Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension a déploré, quant à lui, l’incident qui s’est produit samedi soir à Mol. De tels incidents sont très rares et sont plutôt liés à des travaux ou à des entreprises de construction, explique son porte-parole Tom Demeyer. Elia mène d’ailleurs chaque année de grandes campagnes de sensibilisation en la matière.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le service d’aide aux victimes, gratuit, est accessible aux jurés d’assises, qui y sont orientés à leur demande.

    Assassinat de Valentin: «la perte de l’innocence» face à l’horreur

  2. 494162 (2)

    Svetlana Aleksievitch, autrice de «Tchernobyl»: «La série a le mérite d’avoir réveillé la conscience environnementale»

  3. Recruteurs ONG | ECONOMIE

    Recruteur de dons en rue: un business loin du bénévolat

Chroniques
  • Communisme et fascisme, même combat, même bilan?

    Que les mouvements de gauche extrême (Mélenchon, Podemos, PTB…) inquiètent certains, c’est logique : leurs programmes proposent une taxation des plus hauts revenus, la sortie des traités internationaux, bref, un virage à gauche toute d’une politique dans les pays européens qui, même avec des gouvernements socialistes, est majoritairement libérale depuis très longtemps. Une politique qui a lentement mais sûrement mis à mal les services publics, renforcé les grandes fortunes, favorisé les entreprises multinationales et creusé les disparités de revenus, en érodant sans cesse la classe moyenne. Que ces programmes soient partiellement irréalistes, c’est une vérité qui frappe l’ensemble des programmes de campagne ; mais nul ne peut nier qu’ils mettent le doigt sur des injustices réelles (l’absence de taxation sérieuse des multinationales, les disparités sociales, la précarisation des plus faibles…).

    Le cordon sanitaire

    Il n’empêche, nombreux sont celles et ceux qui appellent à un boycott de ces partis...

    Lire la suite

  • Tension dans le Golfe: mais qui met donc de l’huile sur le feu?

    Après des attaques contre trois pétroliers il y a un mois, ce jeudi c’est un méthanier japonais et un pétrolier norvégien qui ont subi d’importants dommages après avoir été les cibles d’attaques non revendiquées. Cette tension exacerbée est aussi à l’origine d’une flambée des prix de l’or noir…

    Mais qui a attaqué ces navires marchands ? En mai comme cette semaine, les Etats-Unis et notamment un certain Donald Trump...

    Lire la suite