Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Vincent Kompany, capitaine emblématique à jamais dans l’histoire de Manchester City

Un triplé (championnat et les deux coupes), un 6-0 en finale de la FA, le but du titre virtuel : Kompany n’aurait pu mieux ponctuer ses deux lustres et quelques mois à l’Etihad. Avant lui, ce n’était pas le même City et même après lui, ça restera le City de Kompany.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Onze saisons, 360 matchs, 20 buts, 12 trophées. Brut, ce sont les chiffres de Vincent Kompany sous le maillot bleu ciel. Brutales, les statistiques le sont par définition. Autant elles imposent un propos, autant, elles en négligent les nuances.

Les 3922 jours que le défenseur a passé à Manchester City s’érigent comme une montagne. Comme le monument qu’il est devenu. Mais un monument, ce n’est qu’une masse. Qui appelle l’esprit. Qui capture l’œil. La grandeur de Kompany ne tient cependant pas dans cette hauteur. Elle est bien plus dans les fissures de cette montagne, dans ses fêlures imperceptibles à l’œil nu. Elle se lit dans cette érosion, inéluctable à la mesure du temps, qui l’a marquée jour après jour. « Je n’ai rien oublié. Mon premier jour est tout aussi clair dans ma mémoire que le dernier », a écrit Kompany.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs