Accueil Société

Bruxelles-Nord: la police a arrêté trois migrants qui voulaient y passer la nuit

Il s’agit de deux adultes et un mineur.

Temps de lecture: 1 min

La police de Bruxelles-Nord a arrêté entre le 18 et 19 mai trois migrants qui souhaitaient à nouveau passer la nuit près des arrêts De Lijn dans la gare du Nord.

Après avoir été évacués vendredi, plusieurs migrants ont tenté de revenir à la gare du Nord pour y passer la nuit. «Nos patrouilles de police les ont arrêtés, et leur ont demandé chaque fois de quitter les lieux et de s'orienter vers les centres d'accueil qui leur sont fournis depuis vendredi à la Croix-Rouge, au Samusocial et à la Plateforme citoyenne. Finalement, trois migrants ont été arrêtés ce week-end pour avoir refusé de quitter le poste et étaient ivres », a déclaré Audrey Dereymaeker, porte-parole de la police de Bruxelles-Nord.

Retour à la normale

Il s’agit de deux adultes et un mineur. Un adulte a été libéré parce qu'il était en possession d'un ordre de quitter le territoire belge. L'autre adulte a été emmené dans un centre fermé et le mineur a été envoyé dans un centre fermé pour mineurs.

La police continuera à patrouillerdans les prochains jours. Le lieu a été nettoyé vendredi et depuis lundi matin, les bus Stib et De Lijn sont également revenus à leur arrêt à la gare du Nord.

La situation est revenue à la normale et il n’ya aucun inconvénient pour le moment.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 20 mai 2019, 18:00

    Voici donc le nouveau sésame pour être libéré de prison : posséder un "ordre de quitter le territoire". C'est le monde à l'envers, non ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko