Accueil Élections fédérales 2019

Emir Kir diffuse un tract électoral en turc à relents communautaristes

Dans un tract électoral, Emir Kir (PS) s’en prend au gouvernement fédéral.

Temps de lecture: 1 min

Un tract électoral rédigé par Emi Kir, le bourgmestre de Saint-Josse et 3e candidat à la Chambre sur la liste PS, fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, révèle Sudpresse.

Ce tract rédigé en langue turque et que nous avons fait traduire pointe la politique mise en place par le gouvernement fédéral ces dernières années.

« Pendant 5 ans, j’ai été témoin du massacre de ce gouvernement populiste de droite. », lit-on dans le tract. « Ce gouvernement a voulu entrer de manière illégale dans les maisons. Il a pointé du doigt les Musulmans sous prétexte de terrorisme et a organisé des opérations à plusieurs endroits », explique aussi le bourgmestre de Saint-Josse.

Et le tract aussi de revenir sur l’interdiction de l’abattage rituel : « Ils veulent apporter partout l’interdiction de l’abattage rituel que nous sommes parvenus à empêcher à Bruxelles ».

Eren Guven, chef de groupe MR au conseil communal de Jette, a réagi sur twitter au nom de son parti

« Le MR qualifie ce tract de ‘communautariste et clientéliste’»

La semaine dernière un tract rédigé par Ecolo a mis en avant-plan le communautaire dans la campagne électorale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, mardi 21 mai 2019, 10:28

    Ce personnage sordide continue impunément de nier le génocide perpétré contre les arméniens et pourquoi se gênerait il puisque l'impunité lui est garantie par son parti et les instances publiques. ...Qu'attend on pour obliger les turcs et les marocains de choisir entre deux nationalités et donc de cesser ce jeu de bonneteau qui leur confère tous les avantages et les délivre de toute obligation..

  • Posté par Lambotte Serge, lundi 20 mai 2019, 23:48

    Il va bientôt exiger l'arrivée d'Erdogan.

  • Posté par Cerfontaine Hubert, lundi 20 mai 2019, 21:16

    D'accord avec monsieur Vandervelde. Il nous serait impossible d'imiter son comportement si on arrivait à réussir de devenir un responsable politique turc. Le respect de nos mœurs et de nos valeurs doit être reconnus et partagées.

  • Posté par Vandervelde Alain, lundi 20 mai 2019, 19:01

    Comme quoi on peut nier le génocide arménien et toujours faire partie du PS.

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 20 mai 2019, 18:42

    Je me demande pourquoi on cajole l électorat musulman puisque quand on de plaint qu ils sont trop nombreux on nous replique qu'ils ne le sont pas 1 et 2 je me demande ce que ces gens "rapportent " au pays à part des emmerdes

Plus de commentaires

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs