Accueil Société

Viol collectif diffusé sur Snapchat: le plus jeune des auteurs a 13 ans seulement

La discrétion est toujours de mise, du côté de la justice liégeoise, au sujet du viol collectif qui s’est déroulé à Chaudfontaine, la nuit du 30 au 31 mars dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La porte-parole du parquet de Liège, Catherine Collignon, a précisé ce lundi que les auteurs présumés sont deux jeunes majeurs et cinq mineurs, âgés de 13 (!) à 18 ans, et elle a rappelé que les faits se sont déroulés dans la nuit du 30 au 31 mars dernier à Chaudfontaine. Mais, compte tenu « de la nature du dossier et de sa mise à l’instruction », elle a ajouté qu’elle ne s’exprimerait plus sur le sujet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vandersleyen Thomas, mercredi 22 mai 2019, 10:11

    Le déclin de l'intelligence… Documentaire à voir: demain, tous crétins

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs