Accueil Société

Les programmes des partis à la loupe: faut-il restreindre le regroupement familial?

Le MR se distingue des autres partis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Dans un contexte fragile, où la migration est souvent perçue comme une menace, la maîtrise – ou du moins l’impression de maîtrise – des flux est devenu un enjeu important en matière de politique migratoire. Or, deux des principaux motifs d’obtention d’un titre de séjour, l’asile et le regroupement familial, relèvent de droits des personnes et ne procède pas d’une migration « choisie » (contrairement à la migration économique, par exemple). Si le pacte de Marrakech encourage à faciliter le droit de vivre en famille, nombre de partis proposent ces dernières années de restreindre les conditions d’accès au regroupement familial, que ce soit pour limiter les flux ou pour s’assurer de meilleures conditions d’intégration.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, mercredi 22 mai 2019, 6:34

    J'entends certains politiciens dire "la majorité des migrants souhaitent retourner dans leur pays" et il faudrait faire venir leur famille !

  • Posté par Mi Chel, mardi 21 mai 2019, 19:58

    Ben tiens. Je sais pourquoi jne ne voterai ni Ecolo ni PS ni ... Leur pseudo angélisme me fait vomir

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 21 mai 2019, 19:36

    Ils pourront faire venir leurs plusieurs "épouses "? Et toute la marmaille ?

  • Posté par Gilson Alfred, mardi 21 mai 2019, 17:28

    Il faut un délai raisonnable (un an minimum), un emploi et un revenu stable et, encore, commencer à prouver, par les attitudes, que l'on accepte nos moeurs. Observer les abus avec les pensions de veuves: huit jours en Belgique et le reste du trimestre dans le pays d'origine???

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 21 mai 2019, 16:11

    Ceux arrivés ces 20 dernières années ne sont pas encore intégrés, plus tous ceux et celles qu on "épouse " au bled alors c est bon là c est complet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs