Accueil Société Régions Bruxelles

Femme poignardée devant ses enfants à Anderlecht: un suspect arrêté

L’homme n’a pas d’antécédents judiciaires, mais il est connu des services de police et de justice.

Temps de lecture: 2 min

Un suspect a été arrêté aux Pays-Bas, dans l’enquête sur l’agression au couteau dont une femme a été victime le 2 avril dernier à Anderlecht, a appris lundi l’agence Belga à bonne source. La victime, une femme de 32 ans, mère de trois enfants, avait été attaquée par un individu en sortant de chez elle. Il sera remis à la Belgique dans un délai de 40 jours, a précisé dans l’après-midi le parquet de Bruxelles.

>Anderlecht: une femme poignardée devant ses enfants

Un juge d’instruction a été saisi des faits et a ordonné une série de devoirs d’enquête. L’exploitation des images de vidéo-surveillance avait permis l’identification d’un suspect dont la photo avait été diffusée aux médias dans le cadre d’un avis de recherche. Les investigations s’étaient jusqu’à présent avérées infructueuses, mais un homme a été arrêté le 6 mai aux Pays-bas pour ces faits, qualifiés de tentative de meurtre. A.A. né en 1985, n’a pas d’antécédents judiciaires, mais il est connu des services de police et de justice.

Poignardée devant ses 3 enfants

Un mandat d’arrêt européen ayant été émis à l’encontre de l’intéressé, le délai légal prévu pour la procédure d’extradition est fixé à 40 jours maximum. Une fois sur le sol belge, le suspect sera auditionné par les enquêteurs et le juge d’instruction. A ce stade, compte tenu du fait que le suspect n’a pas encore été interrogé par rapport aux faits qui lui sont reprochés, il est trop tôt pour connaître les raisons de son acte et pour savoir s’il est en aveu ou non de la tentative d’assassinat.

Pour rappel, le 2 avril dernier à 07h20, une tentative de meurtre a été commise sur une femme d’origine somalienne âgée de 32 ans, chaussée de Ninove à Anderlecht. La victime, accompagnée de ses trois enfants, a été poignardée par un individu alors qu’elle sortait de chez elle pour aller déposer ses enfants à l’école. L’auteur avait ensuite pris la fuite en direction de la gare de l’Ouest. Ce dernier avait été décrit comme un homme âgé d’entre 20 et 30 ans, mesurant environ 1m80, de corpulence robuste, et arborant une calvitie frontale et un fin collier de barbe. Un avis de recherche, avec photo issue d’images de caméra de vidéo-surveillance, avait été diffusé par la police. Le parquet de Bruxelles avait alors ouvert une enquête pour tentative d’assassinat.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo