Accueil Société

Les livres de cuisine font recette

Véritable phénomène, « Simplissime » a donné un coup de fouet à l’édition qui décline avec les livres de recettes étiquetés simples. Mais comment éviter les fours à l’heure du web ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Impossible de passer à côté dans les rayons des libraires où la couverture, barrée de gros caractères jaune et noir façon « pour les nuls », accroche le regard. Sous-titré « le livre de recettes le plus simple du monde », Simplissime de Jean-François Mallet a donné le la, à sa sortie en 2015, s’imposant d’emblée comme un best-seller, traduit en douze langues. Surfant sur ce succès, une trentaine de déclinaisons sont venues enrichir la collection : light, desserts, soupes, apéros, terrines… En à peine quatre ans, il s’est écoulé 2 millions d’exemplaires du premier opus et environ 2,5 millions de la série publiée par Hachette qui a repris le concept à toutes les sauces – couture, tourisme, dessin, etc. « A elle seule, cette collection représente 18 % de part du marché de l’édition cuisine », revendique fièrement Céline Le Lamer, directrice projet cuisine d’Hachette Pratique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs