RGPD: la pub en temps réel sur le web pourrait être illégale

Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre les pratiques publicitaires en ligne de Google et de l’IAB (Internet Advertising Bureau).
Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre les pratiques publicitaires en ligne de Google et de l’IAB (Internet Advertising Bureau). - Reuters.

A la veille de son premier anniversaire (le 25 mai), le RGPD s’offre 4 nouvelles plaintes, dans 4 pays, dont la Belgique. Chez nous, c’est Pierre Dewitte, chercheur en droit des technologies de l’information à la KULeuven, qui porte le dossier devant l’Autorité de protection des données. L’acte d’accusation est lourd. Dans le viseur : la publicité en temps réel qui serait, ni plus ni moins, illégale. En filigrane, c’est le cœur nucléaire du modèle économique d’internet qui est remis en cause. Ces pubs ciblées servies instantanément se nourrissent en effet d’une masse de données à caractère personnel, comme la géolocalisation, le mail, l’historique de navigation…

Soit autant d’informations, parfois sensibles (comme les opinions politiques) pour lesquelles l’internaute n’a pas donné son consentement explicite. Le hic ? Ces données sont revendues en temps réel aux enchères à des annonceurs via des plateformes intermédiaires. C’est, par exemple, ce qui explique les annonces anodines pour un sac à dos au moment où vous tapez cette requête dans un moteur de recherche. Google, et sa filiale Doubleclick, figure parmi les acteurs majeurs de cette chaîne. Les griefs épinglés sont aussi nombreux que complexes. « Manque de transparence », impossibilité d’exercer ses droits sur ses données vu le nombre d’intermédiaires, quantité de données dépassant la finalité de leur traitement… Autrement dit, résume Pierre Dewitte, au regard du RGPD, « aucune base légale ne permet de justifier le traitement des données à caractère personnel nécessaire au fonctionnement » de ce mécanisme.

Notre décryptage complet est à lire sur plus.lesoir.be

Sur le même sujet
PublicitéBelgique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous