Accueil Sports Football Europa League

Le Haut-Karabagh va priver Mkhitaryan de la finale de l’Europa League

Otage de la guerre latente entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, Henrikh Mkhitaryan renonce, amer, à la finale de Bakou entre Arsenal, son club, et Chelsea.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Arsenal a confirmé officiellement ce mardi que Henrikh Mkhitaryan ne se rendrait pas à Bakou pour y disputer, le 29 mai prochain, la finale de l’Europa League face à Chelsea. En concertation avec le joueur arménien et son entourage, le club y estime insuffisantes les garanties pour la sécurité de son milieu offensif. Mkhitaryan a confié sur son compte Instagram sa frustration générée par « une décision difficile » qui le prive « d’un moment rare dans la carrière d’un joueur (de 30 ans) ».

Le discours lénitif du gouvernement local, « attentif à ne jamais mêler sport et politique », n’a pas rassuré outre mesure les Gunners. On les comprend. A l’horizon de l’Euro 2008, alors que les deux sélections avaient été associées dans le même groupe, le régime autoritaire du président Aliyev avait non seulement refusé d’accueillir l’Arménie, mais également toute solution d’un terrain neutre. Les deux rencontres avaient été annulées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europa League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs