Emmanuel Macron au «Soir» : «Il faut une coalition européenne du progrès, avec des dirigeants comme Charles Michel»

Pour Emmanuel Macron, «
il faut une coalition plus large
» au Parlement européen, «
où les équilibres seront beaucoup mieux respectés
».
Pour Emmanuel Macron, « il faut une coalition plus large » au Parlement européen, « où les équilibres seront beaucoup mieux respectés ». - MaxPPP.

A moins d’une semaine des élections européennes, Emmanuel Macron a reçu lundi en fin d’après-midi Le Soir au palais de l’Elysée pour un entretien exceptionnel. En bras de chemise, aussi tonique et assertif qu’à son habitude, le « PR » assume sa position de réformateur d’une Europe qu’il a pris le parti de bousculer. Et il dresse le profil des futurs dirigeants des institutions européennes.

« Aujourd’hui le Parlement européen connaît une majorité entre les socialistes et les conservateurs. Il faut une coalition plus large, et où les équilibres seront beaucoup mieux respectés. Il faudra œuvrer à construire cette coalition de progrès et d’avenir, avec des dirigeants comme Charles Michel, Mark Rutte, Antonio Costa et d’autres encore », explique le président français, qui ne cache pas son désir de voir le Premier ministre belge sortant gagner les élections nationales et européennes ce dimanche.

► Notre grand entretien avec Emmanuel Macron, à retrouver sur Le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous