RD Congo: les funérailles d’Etienne Tshisekedi auront lieu à Kinshasa du 30 mai au 1er juin

© Belga
© Belga

Le rapatriement de la dépouille et les funérailles de l’ex-opposant Etienne Tshisekedi wa Mulumba vont avoir lieu entre le 30 mai et le 1er juin, ont annoncé mardi le ministère congolais des Affaires étrangères et un proche joint par plusieurs médias dont l’AFP, ce qui représente un nouveau signe de détente politique en République démocratique du Congo (RDC).

Le père du nouveau président Félix Tshisekedi était décédé à Bruxelles le 1er février 2017 en pleine période de tensions politiques, sous l’ancien régime du président Joseph Kabila.

Son corps reposait depuis dans un funérarium d’Ixelles faute d’un accord politique entre l’ancien régime et la famille sur son rapatriement et l’organisation des funérailles.

« Le corps d’Etienne Tshisekedi arrive le 30 mai (après un départ de Bruxelles la veille, ndlr) et les funérailles se passeront au stade des Martyrs », a déclaré le frère du défunt, Mgr Gérard Mulumba, à l’AFP. Une date confirmée par le ministère congolais à Kinshasa, dans un communiqué reçu à Bruxelles et qui circulait depuis lundi sur les réseaux sociaux.

Le corps sera exposé le vendredi 31 mai au stade des Martyrs, le plus grand de Kinshasa, qui peut accueillir 80.000 personnes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous