Accueil Société Régions Bruxelles

Bavure policière à Molenbeek: un policier mis à l’écart et privé de liberté (vidéo)

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle un policier porte des coups de pied à un homme, immobilisé au sol. « Une intervention d’une violence inacceptable », avait réagi Catherine Moureaux.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet de Bruxelles a annoncé, mercredi en fin de matinée, qu’une information judiciaire a été ouverte à l’encontre du policier de la zone de police Bruxelles-Ouest, filmé lundi en train de porter des coups de pied et de poing dans la tête d’un suspect.

La bourgmestre de Molenbeek réagit: «Une intervention d’une violence inacceptable»

« Une information judiciaire a été ouverte à l’encontre du policier et plusieurs devoirs d’enquête doivent encore être réalisés », a indiqué Willemien Baert, porte-parole du parquet de Bruxelles.

« Le policier doit notamment être entendu », a-t-elle ajouté, précisant que le parquet n’a pas encore connaissance des raisons qui ont poussé le policier à s’en prendre à la victime. L’individu aurait porté plainte contre le policier, rapporte la RTBF.

Le policier avait déjà été mis à l’écart

Le policier en question a déjà été mis à l’écart de ses fonctions, a déclaré mardi la zone de police Bruxelles-Ouest.

Lundi soir, les zones de police de Bruxelles-Ouest et de Bruxelles Capitale-Ixelles ont mené conjointement une action aboutissant à l’interpellation d’un suspect. L’intervention a été filmée par un riverain de la rue du presbytère à Molenbeek-Saint-Jean, où l’intervention s’est déroulée. Sur la vidéo, on distingue que l’un des policiers se met à porter des coups de poing et de pied extrêmement violents au niveau de la tête du suspect qui a été interpellé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Vandervelde Alain, mercredi 22 mai 2019, 16:02

    A Bruxelles, un repris de justice qui s'en prend violemment à un policier au sol est relaxé le jour même.

  • Posté par Martiniello Marco, mercredi 22 mai 2019, 16:22

    A Bruxelles un citoyen agressé et dérobé dans une rue pleine de caméras va porter plainte et reçois après plusieurs mois une annonce que son dossier est classé sans suite sans autre explication. Ce citoyen, c'est moi. J'ai été frustré, déçu mais cela ne m'autorise pas à tenter de faire justice moi-même et à devenir moi-même violent

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 22 mai 2019, 15:17

    Rien ne justifie le comportement du policier, Mais, un individu ayant commis 63 vols, grande en tête de la DH,et toujours dans la nature, c'est l' encouragé celui a poursuivre dans cette voie.Si la Justice avait fait son travail, cet individu aurait été mis en prison et n'aurait pas subit cette agression. Maintenant, soyez certain qu'il va pouvoir aller se vanter auprès de ses " collègues" que lui, a coincé un flic !!! Oui, il faut vraiment avoir la vocation pour être flic en Belgique !!!

  • Posté par Martiniello Marco, mercredi 22 mai 2019, 16:18

    Si la justice ne fait pas toujours bien son travail, c'est principalement parce que notre gouvernement désinvesti depuis plusieurs années dans ce domaine. Je ne suis pas non plus certain que la formation des policiers soit optimale peut-être pour les mêmes raisons. En ce qui concerne, la personne en question, comment peut-on dire qu'elle va aller se vanter sans la connaître et de toute façon la question n'est pas là. Frapper violemment une personne au sol immobilisée et dès lors inoffensive à ce moment n'est pas digne d'une police d'un état démocratique.

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 22 mai 2019, 14:51

    Bad job.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo