Accueil Économie Mobilité

Trottinettes électriques, vélos, voitures…: les grands changements du code de la route

Les utilisateurs de trottinette électrique, les cyclistes, les automobilistes et les piétons sont concernés par ces nouvelles règles.

Temps de lecture: 2 min

À partir de cette fin du mois, plusieurs grands changements du code de la route entreront en vigueur. Les utilisateurs de trottinette électrique, les cyclistes, les automobilistes et les piétons sont concernés par ces nouvelles règles, parues au Moniteur belge le 20 mai.

Accident mortel en trottinette électrique : la Région bruxelloise veut réglementer leur utilisation

• Les trottinettes électriques peuvent désormais rouler à du 25 km/h au lieu de 18 km/h.

• Les cyclistes de moins de dix ans peuvent rouler sur les trottoirs.

• Pour doubler un cycliste, il faudra désormais laisser 1,50m au lieu d’1m entre le vélo et la voiture, hors agglomération.

• Les speed pedelec, les vélos électriques rapides, peuvent rouler à deux de front sur la chaussée.

• Si un passage pour piétons est disponible à moins de 20m d’eux, les piétons sont obligés de les utiliser. Avant, cette distance était de 30m.

• Le feu vert intégral pour les cyclistes entre dans le code de la route. Concrètement des feux de signalisation représentant la silhouette d’un vélo pourront être installés. Sur un carrefour équipé de ce dispositif, le feu passera simultanément au vert pour tous les piétons et les cyclistes qui le traversent, quelle que soit la direction empruntée. Pendant ce temps, le trafic motorisé est interrompu dans toutes les directions.

L’Institut belge pour la Sécurité Routière (Vias) nous a communiqué les références des documents parlementaires pour tous les changements. Vous les découvrirez ci-dessous.

Sorry, the PDF couldn't be displayed

Sorry, the PDF couldn't be displayed

Sorry, the PDF couldn't be displayed

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tagnon Patrick, mercredi 22 mai 2019, 19:03

    Je suis cycliste au quotidien pour mes déplacements mais aussi cycliste sur route pour mes loisirs. Je parcours entre 6000 et 7000 km par an. Je souris très ironiquement lorsqu'on annonce que la distance de dépassement d'un cycliste va passer de 1m à 1,5m..Beaucoup d'automobilistes ne respectaient déjà pas ce mètre en dépassant de très très près, plusieurs fois, j'ai senti le rétroviseur frôler mon bras gauche...Et dire que souvent, on a des difficultés à bien tenir sa droite surtout lorsqu'il faut slalomer entre les trous et autres rustines de nos belles routes wallonnes...J'ai récemment demander à l'agence de la sécurité routière de rappeler par des campagnes d'affichage ce minimum de 1m lorsqu'on dépasse un cycliste...point de réponse, par contre, à la place une belle campagne avec un joli toutou qui demande aux automobilistes de rouler "Chilll"???? Mais bon, touchons du bois, jusqu'à présent, je suis toujours vivant et j'essaye de rester calme face aux inconscients qui me (nous) mettent en danger....Avant hier, dans les rues de Jambes, j'ai surpris une voiture qui allait de gauche à droite dans une rue à sens unique autorisée aux cyclistes venant à contre sens...j'ai très vite compris ce qu'il se passait : la conductrice était en conversation vidéo avec son interlocuteur le gsm accroché au volant....tout est dit tant qu'il n'y a pas une réelle répression de tous ces comportements mettant la vie des autres en jeu....

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb