Accident sur l’autoroute E40: une centaine de conducteurs verbalisés pour avoir filmé l’incident

L’accident est survenu ce mercredi matin © Belga
L’accident est survenu ce mercredi matin © Belga

Suite à l’accident survenu ce mercredi matin sur l’autoroute E40 reliant Gand à Bruxelles, la police a infligé une amende à une centaine de conducteurs pour avoir pris des photos ou des vidéos de l’incident, indique la police fédérale de la route, contactée par la VRT. Les conducteurs devront payer une amende de 160 euros.

L’autoroute E40, qui avait été fermée après qu’un camion se fut renversé sur le flanc mercredi matin à hauteur de Wetteren, a été rouverte à la circulation peu avant 13h, a indiqué le centre flamand du trafic.

Le poids lourd transportait un élévateur qui a encombré toute la largeur des bandes de circulation depuis l’incident, qui s’est produit vers 7h30. Le tronçon a alors été fermé à la circulation pour faciliter les travaux de remorquage.

L’incident a provoqué d’importants embouteillages : des files se sont créées sur plusieurs kilomètres jusqu’à Merelbeke. Elles devraient à présent se résorber rapidement.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le service d’aide aux victimes, gratuit, est accessible aux jurés d’assises, qui y sont orientés à leur demande.

    Assassinat de Valentin: «la perte de l’innocence» face à l’horreur

  2. 494162 (2)

    Svetlana Aleksievitch, autrice de «Tchernobyl»: «La série a le mérite d’avoir réveillé la conscience environnementale»

  3. Recruteurs ONG | ECONOMIE

    Recruteur de dons en rue: un business loin du bénévolat

  • Tension dans le Golfe: mais qui met donc de l’huile sur le feu?

    Après des attaques contre trois pétroliers il y a un mois, ce jeudi c’est un méthanier japonais et un pétrolier norvégien qui ont subi d’importants dommages après avoir été les cibles d’attaques non revendiquées. Cette tension exacerbée est aussi à l’origine d’une flambée des prix de l’or noir…

    Mais qui a attaqué ces navires marchands ? En mai comme cette semaine, les Etats-Unis et notamment un certain Donald Trump...

    Lire la suite