Accueil Monde Amériques

Venezuela: un dialogue, enfin?

Le président Maduro se dit prêt au dialogue. Son challenger Guaido y va à reculons : l’opposition est sortie échaudée de précédentes négociations, où elle avait tout perdu.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Actuellement obnubilé par un changement de régime en Iran, Donald Trump a temporairement perdu de vue le dossier vénézuélien. Voilà une bonne nouvelle : cela pourrait faciliter l’ouverture d’un vrai dialogue entre le pouvoir et l’opposition. Le rapport de forces actuel ayant mené à la paralysie.

Il y a tout juste quatre mois, rappelez-vous, le président d’opposition du parlement vénézuélien, Juan Guaido, s’autoproclamait chef de l’État par intérim. Ses principaux alliés, les États-Unis de Trump, le Brésil de Bolsonaro et la Colombie de Duque, voulaient renverser au plus vite Nicolas Maduro. Profondément impopulaire pour avoir plongé son pays dans une grave crise économique et sociale, le président du Venezuela, mal réélu en 2018 lors d’élections boycottées par l’opposition, pouvait cependant toujours compter sur le soutien de l’armée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs