Accueil

S’y retrouver dans la nébuleuse des petits partis en une infographie

Les listes citoyennes se sont regroupées en Collectif. Celui-ci sera présent presque partout en Wallonie et à Bruxelles. Avec une demande de participation accrue de la société civile.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Ceux qui pensaient à un feu de paille en octobre dernier semblent s’être trompés. Les listes citoyennes continuent d’arpenter la campagne électorale, comme elles l’avaient fait lors des scrutins communal et provincial. Elles se sont rassemblées au début de l’année, à l’initiative d’Olivier Carlens, et disposent désormais du soutien de Stéphane Michiels, fondateur de Belvox, qui scrute les pratiques démocratiques des partis.

« Notre démarche part de cette crise de confiance entre le citoyen et la politique, rappelle ce dernier. Et du travail mené par certains politologues. Et le résultat de ces consultations, c’est que les hommes politiques sont incapables d’avoir une vision à long terme car le système électoral les enferme dans des échéances à court terme. Et qu’on les a laissés devenir des professionnels de la politique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs