Coupe du monde 2022 au Qatar: la FIFA annonce qu’il n’y aura finalement pas 48 équipes

©News
©News

La Coupe du monde 2022 au Qatar se jouera finalement à 32 équipes, et non dans une version élargie à 48 nations, a annoncé mercredi la Fifa, renonçant à son projet qui impliquait l’organisation de rencontres dans au moins un pays voisin de l’émirat.

La Fifa, qui s’était prononcée en mars lors d’une réunion de son Conseil à Miami en faveur de cet élargissement à 48 équipes, s’appuyant sur une étude de faisabilité, avait inscrit le passage de 32 à 48 équipes dès 2022 à l’ordre du jour de son prochain congrès en juin à Paris mais a indiqué que «dans les circonstances actuelles, une telle proposition ne pouvait être mise en oeuvre».

Le projet du président de la Fifa, Gianni Infantino, se heurtait à un obstacle géopolitique majeur avec le blocus imposé au Qatar par plusieurs pays voisins.

Ce nouveau format, qui est déjà entériné pour le Mondial-2026 qui sera disputé dans trois pays (Etats-Unis, Canada et Mexique) implique de passer de 64 à 80 matches. Sa mise en place dès 2022 aurait nécessité qu’un pays voisin du Qatar, comme le Koweït ou Oman, accueille des matches.

«La Fifa et le Qatar ont conjointement exploré toutes les possibilités pour accroître le nombre d’équipes de 32 à 48 en impliquant des pays voisins», explique le communiqué de la Fifa. «A la suite d’un processus de consultation approfondi (...) il a été conclu que dans les circonstances actuelles une telle proposition ne pouvait être mise en oeuvre».

La Fifa et le Qatar ont «également étudié la possibilité pour le Qatar d’accueillir le tournoi à 48 équipes en abaissant notamment les exigences de la Fifa», ajoute l’instance. Mais une analyse commune a conclu qu’en raison «de l’avancée des préparatifs, plus de temps était nécessaire et une décision ne pouvait être prise avant juin. Il a donc été décidé de ne pas aller plus loin dans cette option».

Le Mondial-2022 au Qatar conserve son format original avec 32 équipes et «aucune proposition ne sera soumise au congrès de la Fifa le 5 juin à Paris», ajoute l’instance.

Cette annonce sonne comme un échec pour Infantino qui s’était démené un peu partout dans le monde pour défendre son projet, avec apparemment l’appui de l’Arabie saoudite. L’Italo-Suisse poursuit dans le même temps son projet de Coupe du monde des clubs à 24 équipes dès 2021, que ne soutient toutefois pas l’UEFA.

A la tête de la Fifa depuis février 2016 où il a succédé à Sepp Blatter contraint à la démission en raison d’un vaste scandale de corruption, Infantino, unique candidat, est assuré d’être élu pour un nouveau mandat le 5 juin lors du congrès de la Fifa à Paris.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le message du président Prévot est clair
: «
Le CDH n’a pas vocation à être le porteur d’eau d’autres partis pour régler leurs difficultés
».

    Négociations gouvernementales: pression sur le CDH qui ne veut pas craquer

  2. Jouet ou rebut, Fourchette
? Woody va devoir payer de sa personne pour que le petit nouveau de la bande accepte son destin et cesse d’avoir envie de se jeter à la poubelle
!

    «Toy story 4»: vers l’infini, au-delà... et un peu plus loin encore!

  3. La source du problème pour les communes
: les contractuels sont devenus plus nombreux que les «
agents nommés
».

    Pensions des agents statutaires: un surcoût d’un milliard pour les communes

Chroniques
  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite