Accueil Belgique Politique

Elio Di Rupo et Joëlle Milquet: elle est pas belle, la vie?

Article paru dans « Le Soir » du 20 décembre 2007.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’image est gravée dans les mémoires : le dossier de La Libre Match. Au lendemain des régionales de 2004 et de la signature de l’accord PS-CDH dans les entités fédérées. Joëlle Milquet, détendue, Elio Di Rupo, tout sourire, assis côte à côte, dans un canapé rouge. Ne manquent que les « chabadabadas ».

C’est là, et nulle part ailleurs, qu’il faut chercher l’origine de ce que Didier Reynders appelle aujourd’hui le cartel PS-CDH. Le président du PS vient de réaliser un carton : 34 députés sur 75 à la Région wallonne. Historique. La présidente d’un CDH encore allaité – il est né en mai 2002 – retrouve, elle, le pouvoir après cinq ans de purgatoire. Il y a de quoi pavoiser. S’afficher.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs