Les co-présidents d’Ecolo refusent d’affronter Maxime Prévot lors d’un débat organisé par la RTBF

© Belga
© Belga

Trois jours avant les élections, les co-présidents d’Ecolo, Jean-Marc Nollet et Zakia Khattabi, ont refusé de débattre ce jeudi soir face à Maxime Prévot, rapporte La Libre. Le parti vert, qui s’est justifié, va envoyer un autre écologiste dans le Cube de la RTBF pour défier le président du CDH.

Elections 2019: Gaia cite la co-présidente d’Ecolo, Zakia Khattabi, en justice pour diffamation

« Nos co-présidents ont chacun fait un débat. Pour le troisième, nous avons jugé qu’il fallait quelqu’un d’autre », a expliqué le porte-parole d’Ecolo qui assure que « ce choix n’a rien à voir avec Maxime Prévot ». Jean-Marc Nollet a ainsi affronté vendredi dernier Charles Michel, dans une ambiance électrique alors que le duel entre Zakia Khattabi et Elio Di Rupo était plutôt aux sourires.

« Ce sont des débats importants. On n’y va pas en sifflotant. Ils demandent un temps de préparation important et, chez Écolo, on a des équipes réduites », s’est justifié le porte-parole.

L’écologiste qui affrontera Maxime Prévot ce jeudi soir

C’est donc Alain Maron, député bruxellois sortant, qui remplacera les co-présidents ce soir. « Les deux partis ont accepté », indique le journaliste Thomas Gadisseux à notre confrère.

Maxime Prévot s’en prend aux verts: «Avec Ecolo, on ne crée pas d’emplois»

Il y a quelques jours, Zakia Khattabi aurait refusé de débattre avec Didier Reynders, le vice-Premier ministre, sur La Première. Elle aurait, par ailleurs, justifié sa décision par le fait que Didier Reynders n’est pas le président du parti libéral.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous