Accueil Économie Finances

La finance au service de la nature? Pas à n’importe quelles conditions, dit la société civile

L’ONG Green Finance Observatory met en garde contre les compensations offertes par les acteurs qui détruisent la biodiversité à un endroit donné, sur lesquelles planche la Commission européenne depuis plusieurs années.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Doit-on dupliquer, à l’échelle européenne, les permis de polluer existants à la destruction de la biodiversité ? C’est la question que se pose la société civile, en ce jour de conférence de la Commission européenne sur ce dossier urgentissime. Selon la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), un million d’espèces seraient en effet menacées, soit la sixième extinction de masse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs