Accueil Culture

The Dragon Queen est une rappeuse américaine qui se produit à l’Ancienne Belgique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Aujourd’hui, les artistes ne nous demandent plus d’argent. Ils demandent des garanties », dit le programmateur de l’AB Kurt Overbergh. A l’Ancienne Belgique, on s’est habitué aux stars américaines et à leur manière de faire les choses. The Dragon Queen est la nouvelle star du hip-hop. Son disque est en train d’exploser les compteurs. Elle aurait probablement pu remplir Forest National, mais son manager préférait une petite salle et un sold-out rapide. C’est bon pour la cote de l’artiste – et ses demandes lors des prochains festivals d’été…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs