Accueil Monde Union européenne

Européennes 2019: aux Pays-Bas, les sociaux-démocrates ont glané le plus de voix, selon les premiers sondages

Les Pays-Bas étaient les premiers à voter ce jeudi pour les élections européennes avec le Royaume-Uni. Les résultats officiels seront connus lundi.

Temps de lecture: 2 min

Le parti social-démocrate du PvdA a emporté le plus de voix lors du scrutin européen aux Pays-Bas jeudi, selon un sondage effectué à la sortie des urnes par l’institut Ipsos pour la chaîne publique NOS.

►Élections européennes: début du vote avec l’ouverture des bureaux aux Pays-Bas et au Royaume-Uni

Le parti du commissaire européen Frans Timmermans aurait décroché 18,4% des voix, lui octroyant 5 -soit un gain de 2- des 26 députés qu’enverront les Pays-Bas au parlement européen.

Les libéraux du VVD (+1) et les chrétiens-démocrates du CDA (-1) suivent avec chacun 4 sièges.

Les populistes de droite de Forum voor Democratie, qui avaient fait une percée spectaculaire en mars aux provinciales, obtiendraient 3 sièges. Autre parti populiste, le Partij voor de Vrijheid (PVV), ne conserverait qu’un seul de ses 4 sièges à Strasbourg.

Les libéraux de gauche de D66 perdraient deux sièges et en compteraient donc encore 2. Groenlinks en gagnerait un pour en totaliser 3, le SP en perdrait un et en conserverait un. La fraction composée des chrétiens-sociaux de ChristenUnie et des conservateurs de Staatkundig Gereformeerde Partij SGP conserverait ses deux sièges.

Le parti des séniors 50PLUS (0) aurait décroché un siège. Et le Partij voor de Dieren (parti pour les animaux) perdait son unique strapontin.

Les résultats officiels ne seront connus que dimanche soir.

Selon la NOS, la marge d’erreur de ce sondage est d’un siège.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Aussi en Union Européenne

Grèce: sur la question migratoire, le pays est sous pression européenne

La Grèce, pays de première entrée dans l’UE, a-t-elle mis les valeurs européennes de côté ? C’est la question qui est posée aux regards des révélations récentes sur les « pushbacks », les échanges de courrier à l’échelle de Bruxelles, ou encore l’audition du ministre grec des Migrations.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une