Voitures, vélos, trottinettes électriques…: le code de la route va changer à partir du 31 mai

© VDN
© VDN

De nouvelles réglementations ont été adoptées au fédéral pour mieux protéger les usagers faibles, les cyclistes et les piétons. Elles entreront en vigueur dès ce 31 mai.

• Première mesure: la vitesse autorisée pour les trottinettes passe de 18 à 25 km/heure, tout comme les cyclomoteurs. Objectif? Donner de la puissance aux engins pour grimper plus facilement les côtes.

• Puis vient l’obligation de laisser 1,5 m au lieu d’un mètre pour dépasser les vélos, hors agglomération. Une bonne mesure en soi mais difficilement contrôlable par les policiers, admet Vias, l’institut belge pour la sécurité routière.

• Les nouvelles réglementations visent également l’instauration du feu vert intégral pour les cyclistes, entendez, un feu vert pour les vélos aux carrefours. Benoît Godart de institut Vias tempère là aussi: «ce n’est pas demain qu’on aura un feu vert qui donne la priorité aux cyclistes à chaque croisement. La priorité doit être donnée aux endroits très fréquentés par les cyclistes, comme Louvain-la-Neuve ou la petite ceinture à Bruxelles».

• Ensuite, les speed pedelec, ces vélos dont l’assistance électrique fonctionne jusqu’à 45km/heure, seront autorisés à rouler à deux de front, sauf si cela gêne un automobiliste qui voudrait dépasser par exemple.

• Cinquième mesure: les enfants de moins de 10 ans -avant, c’était les enfants de moins de 9 ans- pourront rouler à vélo sur les trottoirs.

• Enfin, dernière réglementation, quand les piétons, désireux de traverser la route, apercevront un passage clouté à moins de 20 mètres environ, ils devront obligatoirement l’emprunter. Jusqu’ici, la distance était fixée à 30 mètres.

Accident mortel en trottinette électrique : la Région bruxelloise veut réglementer leur utilisation

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous