Accueil Société Régions Liège

Viol collectif diffusé sur Snapchat: «Tous les protagonistes ont été arrêtés», indique le parquet de Liège

Dans la nuit du 30 au 31 mars, une jeune fille a été violée dans une habitation de Chaudfontaine. Ses agresseurs ont filmé la scène et l’ont diffusée sur le réseau social Snapchat.

Temps de lecture: 1 min

Dans la nuit du 30 au 31 mars, des jeunes âgés de 13 à 18 ans, auraient abusé d’une jeune fille d’une quinzaine d’années, à Chaudfontaine. La vidéo a été diffusée sur Snapchat ne dure que quelques secondes mais les faits se seraient déroulés durant plusieurs heures. « Tous les protagonistes ont été arrêtés », a indiqué ce vendredi la porte-parole du parquet de Liège, Catherine Collignon, à Sudpresse.

La porte-parole du parquet de Liège indique également que les trois jeunes qui étaient recherchés, « ont été identifiés et mis hors de cause. » « Ils n’ont jamais été considérés comme des suspects », précise Catherine Collignon.

Sept jeunes, cinq mineurs et deux majeurs de 18 ans, ont donc été arrêtés. Ils sont passés aux aveux et les cinq mineurs ont été placés en IPPJ fermé. Les deux autres ont, quant à eux, été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo