Accueil

Elections 2019: les clés pour comprendre le retour en force du Vlaams Belang

L’omnipotence de la N-VA était de l’histoire ancienne ? Selon les premiers résultats partiels, le Vlaams Belang serait le deuxième parti de Flandre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Elle remontait doucement. La marée boueuse de l’extrême-droite pourrait être l’un des faits marquants des élections au nord du pays. Après avoir eu ses voix siphonnées pendant plus de dix ans par la N-VA, le Vlaams Belang est de retour au point d’être deuxième parti de Flandre selon les premiers résultats partiels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, dimanche 26 mai 2019, 22:08

    Promettez aux gens de la sécurité, la où les autres n'y arrivent pas et vous irez à la rencontre d'un besoin fondamental de toute forme de société. Les extrémistes de droite l'ont très bien compris. C'est un espoir de la jeunesse flamande qui s'oppose au laxisme apparent, et stigmatisé par le VB, des partis francophones en matière de sécurité.

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 25 mai 2019, 12:25

    "La marée boueuse " n êtes vous pas chargée d informer sans juger???

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs