Elections 2019: les 15 enjeux du triple scrutin

La principale question concerne la formation du prochain gouvernement fédéral. Avec, en toile de fond, le fait de savoir si la Belgique sera encore gouvernable dimanche soir. Si la N-VA de Bart de Wever reste incontournable en Flandre, ce que prédisent les sondages, qui voudra entrer en coalition avec elle ? Et quel sera le score du Vlaams Belang ? Les exclusives à l’égard de ces deux partis se sont multipliées ces dernières semaines, essentiellement côté francophone (PS, Ecolo, CDH, Défi, PTB).

Le score des écologistes, francophones et flamands, qu’on annonce déjà grands vainqueurs du scrutin, sera aussi déterminant. Tout comme celui du PS, qui vise une remontada. Et si on repartait pour 541 jours sans gouvernement…

Au niveau régional aussi, les incertitudes sont nombreuses. En Flandre, la N-VA devrait rester largement devant. En Wallonie, le PS restera probablement premier parti, devant le MR et Ecolo. La coalition MR-CDH semble impossible à reconduire. A Bruxelles enfin, selon notre dernier sondage, Ecolo-Groen devrait arriver en tête et obtenir plus de 20 % des voix, devant les socialistes et les libéraux. Verra-t-on du coup deux paysages politiques différents en Wallonie et à Bruxelles ?

Enfin, on votera aussi pour l’Europe dimanche. La grande question à ce niveau est de savoir si la droite radicale populiste dominera ou pas ce scrutin. Pour sa part, la Belgique doit élire 21 des 751 prochains eurodéputés. Les premiers résultats sont attendus dimanche en fin d’après-midi.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous