Accueil Sports Cyclisme

Richard Carapaz après son coup d’éclat au Tour d’Italie: «J’ai suivi le plan à la lettre»

Richard Caparaz (Movistar), vainqueur au terme des 131 kilomètres entre Saint-Vincent et Courmayeur lors de la 14e étape, est devenu le premier cycliste équatorien à endosser le maillot rose de leader dans l’histoire du Giro.

Temps de lecture: 2 min

Richard Carapaz a réalisé un très beau numéro en solitaire samedi sur les routes du Tour d’Italie. Le coureur de Movistar, vainqueur au terme des 131 kilomètres entre Saint-Vincent et Courmayeur lors de la 14e étape, est devenu le premier cycliste équatorien à endosser le maillot rose de leader dans l’histoire du Giro. «C’est difficile à croire. C’était un rêve et j’ai travaillé très dur pour y parvenir», a-t-il déclaré après l’arrivée.

Carapaz, qui a pris la poudre d’escampette dans le redoutable Colle San Carlo, s’est imposé avec 1:32 d’avance sur le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) et 1:54 sur la coqueluche du public local Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida).

Une tactique « parfaitement bien préparée »

«La vérité c’est que nous avons parfaitement bien préparé cette tactique avec l’équipe. Nous savions que Mikel Landa et moi étions en bonne forme et qu’il fallait donc attaquer au bon moment. J’ai suivi le plan à la lettre», a ponctué Carapaz, vainqueur à 25 ans de son 7e succès en carrière, le 3e au Tour d’Italie.

Carapaz a dépossédé le Slovène Jan Polanc (Emirates) du maillot rose dans ce 102e Giro et possède 7 secondes d’avance sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Nibali est troisième à 1:47.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb