Accueil Société

Explosion à Lyon: une cible «bizarre», des motivations toujours inconnues

L’explosion survenue à Lyon soulève de nombres questions, sur l’identité de l’auteur et sur la cible choisie. À ce stade, rien confirme la thèse de l’attentat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’enquête sur la déflagration survenue vendredi après-midi en plein cœur de Lyon n’a encore apporté aucune réponse. Ni sur l’identité de cet homme filmé par les caméras de sécurité juché sur son vélo, ni sur les motivations du ou des auteurs de l’attaque au colis piégé qui a fait 13 blessés légers. L’absence de revendication et d’autres zones d’ombre interpellent les enquêteurs : pourquoi Lyon ? Et pourquoi déposer le colis piégé devant une simple boulangerie de la rue Victor-Hugo, l’une des artères piétonnes ?

« Le mode utilisé est un peu particulier, il rappelle le réseau (de Khaled) Kelkal. C’est la cible qui est bizarre », a réagi une source syndicale policière. Auteur présumé de la vague d’attentats de 1995 abattu près de Lyon, Khaled Kelkal est l’une des figures de proue du GIA, le Groupe islamiste armé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs