Elections européennes: le taux de participation est en hausse, les premières estimations

Des citoyens votent au Danemark ©EPA
Des citoyens votent au Danemark ©EPA

Les taux de participation pour les élections européennes sont « les plus élevés en 20 ans » et l’estimation est de 51 % pour les 27 pays de l’UE sans le Royaume Uni, a annoncé dimanche le Parlement européen. Avec le Royaume Uni, cette participation pourrait se situer entre 49 et 52 %, a ajouté le porte-parole du Parlement Jaume Duch.

En France, alors que l’on redoutait une forte abstention, la participation aux élections européennes était à 18h en nette hausse (plus huit points) par rapport au dernier scrutin de 2014. La participation pourrait dépasser 50 %. Mais sur base des premières estimations à la sortie des urnes, cette participation ne semble pas avoir profité au président Emmanuel Macron. Selon les premières estimations, la droite est devancée par l’extrême-droite et les Verts.

Une première projection en sièges du Parlement européen a également été diffusée. Le PPE recule mais reste le plus grand groupe, suivi du S&D, de l’ALDE.

Les dernières informations en direct :

Le direct sur mobile

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La source du problème pour les communes
: les contractuels sont devenus plus nombreux que les «
agents nommés
».

    Pensions des agents statutaires: un surcoût d’un milliard pour les communes

  2. PHOTO NEWS

    Vincent Kompany à Anderlecht: une présentation, deux ego

  3. Flanqué du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et du vice-président Mike Pence, Donald Trump montre le décret anti-iranien qu’il vient de signer.

    Jonathan Piron sur les tensions Iran-USA: «Trump ferme la porte aux négociations»

Chroniques
  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite