Accueil

Voix de préférence: les gagnants et les perdants des élections 2019

Retrouvez les voix de préférence lors des élections régionales, fédérales et européennes 2019.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ce dimanche 26 mai, des millions de Belges se sont rendus aux urnes afin de voter pour les élections fédérales, régionales et européennes. Les résultats indiquent un paysage politique bousculé.

Retrouvez les voix de préférence lors des élections régionales, fédérales et européennes 2019.

Les gagnants

Côté flamand, Bart De Wever (N-VA) à Anvers fait un carton avec 242.386 voix. A Louvain, Theo Francken (N-VA) devance très largement Maggie De Block (Open VLD). Avec 110.911, l’ancien Secrétaire d’Etat à la Migration fait près du triple des voix de préférence de l’ancienne Ministre de la Santé libérale. Dans la circonscription de Flandre-Occidentale, Hilde Crevits (CD&V) arrive largement en tête avec 74.276 voix. En Brabant flamand, Ben Weyts (N-VA) s’affirme avec 50.447 voix.

En Wallonie, Rudy Demotte (PS) l’emporte largement en circonscription de Tournai-Ath-Mouscron avec 20.161 voix. A Liège, Jean-Claude Marcourt (PS) arrive premier avec 6.042 voix. Dans la circonscription Charleroi-Thuin, l’ancien ministre Paul Furlan (PS) décroche 8.225 voix de préférence. A Mons, c’est Joëlle Kapompole (PS, 3.507 voix) qui prend la première place.

En Région bruxelloise, les chiffres provisoires placent Françoise Schepmans (MR) en tête avec 15.350 voix, suivie par Rudi Vervoort (PS) 14.271 et Bernard Clerfayt (Défi), 13.352. Du côté flamand, le ministre VLD Guy Vanhengel est le plus populaire avec ses 3.802 voix. Suivi par son ex-collègue Pascal Smet (SP.A, One.Brussels), 3.550 voix, et la Groen Elke Van den Brandt 3.414.

Du côté des Européens (une seule circonscription par rôle linguistique), Paul Magnette (PS) s’adjuge 252.400, devant Olivier Chastel (MR) 108.052 et Philippe Lamberts (Ecolo), 100.183 voix.

Les perdants

A Anvers, le succès de Bart De Wever laisse loin derrière son concurrent Filip Dewinter (Vlaams Belang) qui récolte 91.955 voix. Ils sont suivis de loin par Bart Somers (Open VLD, 52.885) et Meyrem Almaci (Groen, 50.848). Maggie De Block prend un revers sévère avec 31.709 voix dans la circonscription de Brabant-flamand. Devancée par l’ancien ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) qui récolte 36.530 voix, elle est même talonnée de très près par le jeune candidat d’extrême droite Dries Van Langenhove (Vlaams Belang), avec ses 30.091 voix.

Dans la circonscription de Flandre occidentale, Bart Tommelein (Open VLD, 19.817) s’est fait dépasser par Hilde Crevits. En Brabant-flamand, Ben Weyts (N-VA) devance avec 50.447 voix Gwendolyn Rutten (Open VLD, 35.681) et Peter Van Rompuy (CD&V, 20.004).

Côté wallon, Jean-Luc Crucke (MR) s’est fait dépasser par Rudy Demotte à Tournai-Ath-Mouscron avec 17.215 voix. A Liège, Alda Greoli (CDH) arrive loin derrière Marcourt avec 1.502 voix. A Mons, Carlo Di Antonio (CDH, 4.430 voix) prend la deuxième place… devant Jacqueline Galant (MR, 7.390 voix).

► Tous les résultats des élections fédérales, régionales et européennes 2019 (carte interactive)

Le direct sur mobile

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs