Accueil Élections fédérales 2019

Elections 2019: les exclusives des partis francophones obscurcissent le jeu

En politique, c’est souvent le pragmatisme qui l’emporte. Car la raison a ses raisons que les principes ne connaissent pas.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Du côté francophone, tous, à l’exception du MR, avaient mis une exclusive contre un gouvernement fédéral avec la N-VA. Le parti de Charles Michel, qui avait opposé le même veto en 2014 avant de s’allier avec les nationalistes flamands, avait manifestement appris de cette erreur et n’avait rien exclu. Les autres partis francophones auraient-ils dû en faire autant ? En politique, il est louable que des responsables, au nom de leurs valeurs, disent ne pas vouloir s’allier avec des formations qu’ils jugent extrêmes ou à la limite de l’extrémisme. Mais en politique, c’est souvent le pragmatisme qui l’emporte. Car la raison a ses raisons que les principes ne connaissent pas. Et qu’à défaut d’accepter qu’un pays ne soit pas gouverné pendant de longs mois, il faut accepter le résultat des urnes et « faire avec ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, lundi 27 mai 2019, 14:51

    C'est tout simple. Il suffit que la gauche adopte le programme du VB.

  • Posté par Deckers Björn, lundi 27 mai 2019, 8:57

    Il faudra bien faire tomber les exclusives. Mais il est malhonnête de ne voir que les exclusives francophones. En refermant la porte au PS et à Ecolo, la NVA a elle aussi créé une exclusive (du coup réciproque) qui rend de même le pays ingouvernable. Le truc comme on dit, c'est qu'il va bien falloir faire tomber cette exclusive réciproque. Mais cela ne pourra se faire qu'en négociant le confédéralisme. Que peuvent bien négocier d'autres le PS et la NVA. A noter que ce sont bien les flamands qui ont renversé le lait! En donnant une majorité absolue globalement à l'addition NVA+VB+PVDA, ils rendent la NVA incontournable. Il ne sert à rien de reprocher quoi que ce soit au PS dont le programme est exclusivement socio-économique. Contrairement à la NVA, le PS n'avait pas d'agenda caché!

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs