Accueil Élections fédérales 2019

Le parlement flamand peut renouer avec la suédoise

Le vote nationaliste flamand perturbe le jeu politique habituel au nord du pays. Théoriquement, plusieurs coalitions sont possibles. Pratiquement, une seule s’impose.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Deux lourdes tendances planaient dimanche soir sur le parlement flamand. D’abord, une baisse marquée pour la N-VA : 25,11 % (en tout cas à l’heure de boucler ces lignes)… soit plus de 6,5 points en dessous de son score historique de 2014.

Ensuite, une hausse (très marquée) pour le Vlaams Belang : 18,59 % (toujours à l’heure de boucler ces lignes), soit trois fois son score historiquement bas de 2014. Et pour la première fois un statut de second parti de Flandre. Des tendances qui calquent largement les résultats des élections fédérales. Mais qui ne charrient ni les mêmes enseignements, ni les mêmes conséquences.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Élections fédérales 2019

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs