Accueil

Elections 2019: 1,4 million d’électeurs n’ont pas choisi de parti

Il y a ceux qui ne vont pas voter, et ceux qui votent blanc ou nul. Et au total, ils pèsent plus lourd que la N-VA, à savoir près de 17 % de l’électorat.

Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

S’ils se coalisaient pour former un parti, ils seraient plus puissants que la N-VA. « Ils », ce sont ces gens qui ont décidé de ne pas choisir de parti, ce dimanche. Soit parce qu’ils ne se sont pas déplacés pour aller voter, soit parce qu’ils ont voté blanc ou nul (en gribouillant leur bulletin papier, par exemple).

Au total, pour l’élection fédérale de la Chambre, ce sont 1,39 million d’électeurs qui ont adopté cette attitude, hier. Sur les 8,2 millions d’électeurs potentiels, cela représente un pourcentage conséquent de 16,98 % (le taux est légèrement supérieur aux européennes ; à 17,12 %). Il s’agit d’une augmentation par rapport au scrutin de 2014, où ce groupe de contestataires pesait 15,79 % des électeurs appelés aux urnes.

Les résultats des élections fédérales au complet

Pour donner un ordre de grandeur, la N-VA récolte, elle, à la Chambre un peu plus d’1 million de votes. Elle est donc dépassée par le groupe des « sans-parti ».

Plus de Wallons rebelles

Prenons la peine d’examiner ce qu’il se passe au sein de ce groupe de 1,39 million d’individus. La grande majorité d’entre eux (949.076) ne s’est pas déplacée pour voter, alors que le vote est obligatoire. Soit 11,62 % de l’électorat. Les votes blancs et nuls ont, eux, séduit 438.095 électeurs, toujours à l’échelon fédéral (5,36 % des gens en âge de voter).

Risquez-vous vraiment des sanctions si vous n’allez pas voter?

Notons enfin que les chiffres de « l’abstention » et du vote blanc indiquent une réalité différente au Nord qu’au Sud. Ce sont dans les provinces de Liège et du Hainaut qu’on se montre le plus rebelle. À l’inverse, c’est en Flandre Orientale que les citoyens se sont le plus mobilisés.

En Wallonie, le taux d’électeurs qui n’ont pas voté ou qui ont voté blanc tourne autour de 21 %, que ce soit pour l’élection fédérale ou le scrutin régional. A Bruxelles, les électeurs ont un peu plus délaissé le scrutin régional (22,09 % de « sans partis »), par rapport au fédéral (19,53 %). Et c’est l’inverse en Flandre, où l’élection régionale passionne les foules (un faible 12,41 % d’absents ou de vote nul) contre 14,5 % pour le niveau fédéral. Comme d’habitude, on observe une participation bien plus massive dans le Nord que dans le Sud du pays.

À lire aussi Elections 2019: un dimanche noir, un tsunami politique, un pays désarticulé

Les dernières informations

Le lien sur mobile

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Dizier Raymond, lundi 27 mai 2019, 16:43

    Monsieur Grandjean, poursuivre 1.400.000 personnes coûterait plus cher que le montant que vous calculez : invitations à payer l’amende et, surtout, poursuites devant les juridictions ad hoc pour les nombreux réfractaires à l’amende. Où sont les policiers et les magistrats chargés de réaliser ces procédures? Voyons, poser la question...

  • Posté par Grandjean Rene, lundi 27 mai 2019, 11:49

    Si on appliquait la loi électorale, une amende de 80 € par absent au scrutin (949 076) rapporterait plus ou moins 76 millions d' € ! Alors pourquoi pas?

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 27 mai 2019, 11:41

    17% des électeurs ne se reconnaissent donc pas ou plus dans le système représentatif à la proportionnelle belge. 17% C'est 1 électeur sur 6. C'est énorme! Ajouter à cela les 12% du Belang et les 8% du PTB, et cela fait 37% des belges qui sont en conflit avec la démocratie représentative telle que nous la pratiquons. C'est catastrophique! Mais apparement, tout le monde s'en fout...

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, lundi 27 mai 2019, 15:02

    Hé bien non, je ne crois pas que tout le monde s'en fout. Si il était possible de supprimer l'effet des "Gilets Jaunes" et des manifs à répétition pour le climat (qui a bon dos), les résultats seraient tout différents. Essayez un peu de rogner les avantages et acquis démocratiques à ces 37 % et vous aurez la plus belle des grèves

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une