Accueil Élections 2019

Elections 2019: «Un vote qui reflète le double visage de la jeunesse flamande»

Jérémy Dodeigne est politologue à l’université de Namur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Que faut-il déduire du recul des partis traditionnels au profit du VB ? Le politologue Jérémy Dodeigne (UNamur) est clair : « L’effet de ressac que l’on constate pour les partis traditionnels est en ligne avec les plus récents sondages, dont celui du Soir du 20 mai. On est dans cette marge d’erreur. Sauf pour le VB où, au lieu des 13 à 16 % attendus, on est plutôt à 18 ou 19 %. »

Pourquoi tant d’indécis ont-ils décidé de voter à l’extrême ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Élections 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs