Accueil Société Régions Bruxelles

Fermeture du tunnel Stéphanie: les politiques «inquiets» et «étonnés»

Passage en revue des principales réactions politiques après l’annonce de la fermeture du tunnel Stéphanie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La décision est finalement tombée ce vendredi : le tunnel Stéphanie sera fermé durant un an, le temps de sa rénovation.

Une décision qui n’enchante ni les navetteurs, déjà bien habitués aux traditionnels embouteillages bruxellois et au règne de la débrouille dès qu’une artère est en chantier, ni les élus bruxellois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par ALFRED BERNIER, dimanche 24 janvier 2016, 13:39

    Il est ridicule de dire que "ces tunnels doivent disparaître" Il faut evidemment penser à des solutions pour l'avenir, mais ces solutions doivent venir en complément de l'infrastructure existante. Evidemment cette infrastructure doit être régulièrement entretenue, ce qui visiblement ne se fait pas. Cherchez l'erreur auprès de ces politiciens que le respect du patrimoine et son entretien régulier n'intéresse pas car non rentable électoralement à court terme.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs