Voix de préférence à la Chambre: Jambon, Di Rupo et Francken les plus populaires

Jan Jambon © Belga
Jan Jambon © Belga

L’ancien ministre fédéral de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), est le champion des voix de préférences pour les élections fédérales avec quelque 187.826 votes en sa faveur. Il est suivi par le président du PS et ancien Premier ministre, Elio Di Rupo, qui recueille 125.009 voix. L’ancien secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA), complète le podium avec 122.738 voix de préférence, ressort-il des résultats définitifs du SPF Intérieur publiés lundi matin.

Dans leur circonscription respective, Elio Di Rupo et Theo Francken, avec respectivement 17,11 % dans le Hainaut et 17,79 % dans le Brabant flamand, ont toutefois un taux de pénétration supérieur à celui de Jan Jambon (16,25 %) à Anvers.

Le président du parti d’extrême droite Vlaams Belang, Tom Van Grieken, s’adjuge, lui, la quatrième place avec 122.232 voix, soit 10,57 % dans sa circonscription d’Anvers.

Alexander De Croo, qui a rassemblé 80.283 votes (8,04 %), s’inscrit à la 5e place. L’ancienne secrétaire d’État à l’Égalité des chances Zuhal Demir (N-VA) occupe pour sa part la 6e place avec 61.444 voix de préférence, soit un taux de pénétration de 11,07 % dans sa circonscription de Limbourg.

Vient ensuite à la 7e place le président du sp.a John Crombez, qui a recueilli 55.678 votes (6,9 %), suivi par Frédéric Daerden, qui était la tête de liste PS pour le fédéral, et ses 54.898 voix (8,87 %) dans la circonscription de Liège. Ce dernier est talonné par le porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, qui obtient 49.852 votes, correspondant à un taux de pénétration de 8,05 % pour la circonscription de Liège.

Hendrik Bogaert (CD&V), ancien ministre de la Fonction publique, complète le top 10 des voix de préférence à la Chambre avec 48.421 voix, soit 6 % dans sa circonscription de Flandre occidentale.

À noter que la ministre sortante de la Santé et des Affaires sociales, Maggie De Block, qui avait récolté 131.713 voix de préférence lors du précédent scrutin, recule à la 17e place et récolte à peine le tiers du nombre de voix de préférence obtenues en 2014 (40.816).

Le président du MR et Premier ministre sortant, Charles Michel, se positionne à la 25e place (35.062) devant le président du CDH Maxime Prévot (place 28, 31.757 voix) et la co-présidente d’Ecolo, Zakia Khattabi (place 32, 29.157 voix). En termes de taux de pénétration, Charles Michel se classe toutefois à la 4e place avec 14,18 % dans sa circonscription du Brabant wallon.

Le direct sur mobile

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous