Accueil Société

Rougeole à Lantin: plus aucun détenu ne sort, le procès de l’assassinat de Valentin suspendu

Les détenus qui avaient été amenés en chambre du conseil à Liège ce matin ont été récupérés et renvoyés en quarantaine en prison.

Temps de lecture: 2 min

La rougeole à Lantin, c’est une première depuis plusieurs dizaines d’années, nous confirme-t-on au sein de l’établissement pénitentiaire. La maladie a cependant fait son grand retour en Europe, et un premier cas de rougeole a été détecté vendredi au sein de la prison de Lantin. Le quartier dans lequel il était avait été mis en isolement ce week-end.

Ce lundi matin cependant, alors que les cinq accusés de la cour d’assises de Liège étaient déjà en route vers leur procès, plusieurs autres possibles cas de rougeole ont été repérés dans la prison, et ce dans différents quartiers : à la polyclinique, en maison de peine et dans le quartier des femmes. La chose a été signalée et les assises ont été suspendues jusqu’à 14h, heure à laquelle le docteur Boxho devra rendre un avis sur la question. La période d’incubation de la maladie est de cinq à dix jours, explique Marc Brisy, directeur de la prison, et les symptômes sont identiques à ceux d’autres maladies. « Faire respecter la quarantaine aux détenus ne représente pas trop de difficultés, mais pour les gardiens, c’est plus problématique », confie-t-il. Des médecins sont présents à Lantin pour faire le point.

Les détenus qui avaient été amenés en chambre du conseil à Liège ce matin ont été récupérés et renvoyés en quarantaine en prison. Plus aucun détenu ne sort désormais.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko