Accueil Médias

De nombreux points d’interrogation autour de l’offre radio en DAB+

Certaines nouvelles radios refusent d’être présentes sur la radio numérique si elles n’obtiennent pas une fréquence FM. Du coup, il pourrait y avoir des trous dans le plan de fréquences.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Dans quelques semaines, on saura à quoi ressemblera le paysage radiophonique pour les neuf prochaines années. Pour le 16 juillet au plus tard, le CSA doit en effet décider à qui il attribue les fréquences disponibles sur la bande FM mais aussi sur le tout nouveau réseau DAB+, c’est-à-dire la radio numérique.

En matière de FM, le suspense est assez limité, du moins au niveau des six radios en réseau. A part DH Radio qui pourrait perdre sa place au profit d’un nouvel acteur, les grandes radios actuelles (Bel RTL, Contact, Nostalgie, NRJ, Fun) devraient conserver leurs fréquences. Au niveau du DAB+ par contre, il est beaucoup plus difficile d’y voir clair. Seule certitude : toutes les radios en réseau émettant en FM seront aussi présentes sur le DAB+. C’est une obligation légale. Cela fait déjà 6 places de prise. Mais il y en a onze. Qui va remplir le reste ? Les candidats malheureux à une fréquence FM ? Ce n’est pas si simple.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs